Quel vélo pour le triathlon ? Que choisir ?

Vous avez pour ambition de participer à un triathlon et pour cela vous avez déjà commencé les entrainements indispensables, mais vous n’avez pas encore choisi votre vélo. Effectivement, pour être performant, il vous faut une bicyclette spécialement conçue pour ce sport. Notons que parmi les 3 épreuves c’est la seule partie où la force et l’endurance du sportif ne sont pas les seuls éléments utiles pour perforer. Dans ce cas, vous devez vous demander quel vélo pour le triathlon choisir alors.

Particularités d’un vélo de triathlon

En apparence, le vélo de triathlon est comme un vélo de contre la montre. Toutefois, on y a ajouté plusieurs modifications pour permettre à l’athlète de ne pas trop se fatiguer lors de cette partie de l’épreuve. Le design est très étudié, les roues sont améliorées et surtout, on le conçoit pour préserver l’effort à faire lors de la course à pied.

La position d’un vélo de triathlon est différente par rapport aux autres vélos de course comme la course contre la montre ou le cyclisme. Elle est spécialement conçue pour faire gagner l’athlète en aérodynamisme. En général, l’angle de selle est de 74 °. Elle offre une grande puissance au coureur, mais également lui permet d’optimiser son aérodynamisme. Cette disposition fera gagner au triathlète une puissance sans avoir à fournir un effort considérable. C’est-à-dire que grâce à elle, il peut obtenir un gain de temps.

Le choix des roues également est très important lorsqu’on se demande quel vélo de triathlon choisir. Il se trouve que la roue joue beaucoup votre performance dans cette épreuve. En effet, plus elles sont rigides, plus vous obtenez un meilleur rendement. C’est leurs rigidités qui lui permettent de recevoir la puissance obtenue lorsque vous pédalez. Leurs poids sont extrêmement importants aussi, car les roues légères apportent une fluidité lorsque vous accélérez et vous donnent une plus belle sensation. Les éléments d’un vélo de triathlon sont spécialement conçus pour réduire l’effort que le triathlète doit fournir lors de cette épreuve. En effet, après le cyclisme il doit encore entamer la course à pied.

La bicyclette adaptée pour un débutant

Lorsqu’on débute sur cette catégorie de sport, il faut que vous vous habitiez à préserver vos forces. En effet, l’épreuve est longue et très exigeante, vous devez alors vous habituer progressivement à toutes les étapes. Pour avoir décidé à choisir ce sport, vous êtes surement très calé dans l’un ou dans deux de ces épreuves. C’est déjà un bon début, mais pour y réussir vraiment, il faut que vous optimisiez le choix de votre vélo de triathlon qui n’est pas des moindres.

Au début, il n’est pas indispensable de commencer avec un vélo de triathlon, vous pouvez opter pour un bon vélo de route qui a à peu près les mêmes caractéristiques. Il vous permet d’aborder facilement les longues distances dans cette épreuve. De plus, pour un débutant, la rigidité qui est la caractéristique première d’un vélo de triathlon n’est pas encore très importante pour un débutant.

Un point important dans l’aérodynamisme, les 80 % viennent de l’athlète et c’est seulement le reste qui dépend du vélo. Donc, ce n’est pas le vélo qui est le plus important, mais sa position. Pour pouvoir se jucher sur un vélo de triathlon, il faut avoir une position agressive. Or, on ne peut pas tenir longtemps en une position aérodynamisme sans un entrainement intensif. C’est la raison pour laquelle, un vélo de course est le plus adapté pour débuter en tant que triathlète.

N’oubliez pas d’essayer votre vélo avant de se décider

L’épreuve de cyclisme lors d’une compétition en triathlon varie selon le format qui vous convient. Toutefois, vous devez savoir que vous allez passer plusieurs heures sur votre vélo. Dans ce cas, il faut choisir une bicyclette qui vous met à l’aise. Idéalement, vous devez essayer votre vélo avant de vous décider à l’acheter. C’est seulement, une fois que vous le trouviez à votre taille, vous procéderez à l’acquisition.

Une fois que vous l’avez, il faut aussi l’ajuster à votre morphologie. Cette précaution vous évitera d’avoir des douleurs chroniques ou d’avoir des blessures accidentelles. Le premier critère lorsque vous achetez une bicyclette pour le triathlon, c’est qu’il faut qu’il épouse parfaitement votre forme.

L’importance de cet ajustement est surtout de préserver votre tendon lorsque vous pédalez. La position aérodynamique permet au tendon de ne pas trop malmener pendant le cyclisme. En effet, vous en aurez encore besoin pour la course à pied. Donc, les muscles qui doivent faire l’effort lors de cette épreuve sont vos quadriceps. Par conséquent, lorsque vous essayez votre vélo et que vous sentez trop votre tendon, vous devez en changer immédiatement.

Vous avez compris alors que le choix de votre vélo est déterminant pour être performant dans une épreuve de triathlon. Une fois que vous l’aurez, vous pouvez maintenant entamer votre entrainement intensif pour réussir dans ce sport.

Sources :

https://www.aptonia.fr/conseils/quel-velo-choisir-pour-debuter-en-triathlon-tp_56

https://www.bicyclesquilicot.com/fr/magazine/article/velo-de-triathlon-les-principales-caracteristiques/

https://www.bikester.fr/triathlon.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *